17, Rue de la Paix 75002 Paris
du lundi au vendredi de 8h30 à 20h

La France a besoin de plus d’immigrés selon l’OCDE

L’organisation internationale OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) alerte les gouvernements sur les risques à trop limiter l’immigration soulignant que les immigrés sont un élément clé de la croissance.

Pour le Secrétaire général de l’OCDE,  Angel Gurria,  «les immigrés apportent une contribution bénéfique à l’économie nationale, en particulier en période de croissance».

Ces développements favorables à l’immigration occidentale ont été développés et rendus publics dans le rapport officiel 2010 de l’Organisation sur les perspectives des migrations internationales.

En 2008, les entrées de migrants vers les pays de l’OCDE ont chuté de 6%, à 4,4 millions de personnes.

En Espagne par exemple les flux d’entrées des ressortissants étrangers venant s’installer est en baisse importante : l’emploi immigré a diminué entre 2008 et 2009 de presque 300 000 personnes.  En Irlande, l’immigration a chuté de 60% sur la même période.  Au Royaume-Uni, la baisse est de 32%.

En Espagne, le programme d’emploi des travailleurs saisonniers a enregistré une baisse encore plus importante: les demandes qui étaient au nombre de 41 300 en 2008 sont tombées à 3 600 en 2009.Ce qui ressort de ce rapport est la conclusion sans équivoque sur l’importance de l’immigration pour le développement économique des pays de l’OCDE.

L’immigration est en effet jugée comme un élément clé de la bonne croissance des pays riches pour faire face à l’évolution démographique et aux pénuries d’emploi dans certains secteurs.Dans cette perspective, l’OCDE juge que la France demeure pénalisée par son faible taux d’immigration.

Pour la France, il convient de souligner que le problème vient du fait que l’essentiel de l’immigration provient du regroupement familial (près de 52% en 2008) contre seulement 14% pour l’immigration professionnelle (travail).

Articles similaires
Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *